Choix, conseil
et transparence

CONSEILS

Découvrez différents articles à propos des solutions d’assurances offertes par notre cabinet de services financiers.

3 choses à savoir sur l’assurance invalidité pour travailleurs autonomes

Assurance invalidité pour travailleurs autonomes

Qui n’a pas souhaité un jour être son propre patron? C’est le rêve atteint par les travailleurs autonomes de ce monde. C’est bien d’être à son compte, mais qu’en est-il lorsqu’un imprévu vient mettre un peu d’ombre sur les responsabilités du quotidien? Tout comme les autres salariés canadiens, ceux-ci ne sont pas à l’abris des accidents ou d’une maladie. Lorsqu’un individu travaille pour lui-même, il n’a pas accès aux assurances collectives offerts aux employés en entreprise. C’est alors qu’une assurance invalidité personnelle doit absolument être envisagé avant la venue d’un imprévu. Grâce à cette protection, le travailleur autonome recevra des prestations advenant une invalidité en raison d’une maladie ou d’un accident. 

Mais qu’est-ce qu’un travailleur autonome?

Tel que mentionné en introduction, un travailleur autonome travaille à son compte. Nous ne retrouvons pas d’intermédiaire entre lui et ses clients. Ce mode de travail offre une grande autonomie et souplesse. Sans oublier que le travailleur autonome est responsable de son entreprise. Parmi ses responsabilités et pour être paré à toutes éventualités, il est dans son intérêt de souscrire à une assurance invalidité.

Le saviez-vous?

Ce type de travailleur représente maintenant
près de 16 % de tous les salariés canadiens1.

Voici ce que vous devez savoir sur l’assurance invalidité pour travailleurs autonomes :

  1. Qu’est-ce que l’assurance invalidité pour travailleur autonome
  2. En entreprise, les employés peuvent compter sur une assurance collective offert par leurs employeurs. De leurs côtés, les travailleurs autonomes doivent souscrire une assurance invalidité individuelle question de se protéger si un aléa de la vie devait se produire. Cette protection sera disponible s’il vient à être invalide à la suite d’un accident ou une maladie. Ceci lui permet aussi d’avoir accès à une garantie de revenu s’il lui était impossible de travailler. Ce type d’assurance prend en charge les frais professionnels par une protection frais généraux d`entreprise et permet un remplacement de revenu. En bref, l’assurance invalidité pour travailleur autonome permet d’atténuer les conséquences financières dû à l’impossibilité d’exercer son métier.
  3.  
  4. Ce type d’assurance possède plusieurs avantages, dont les suivants :
  5.  
  6. – Prestations mensuelles sont non imposables si les primes sont payées personnellement
    – Accès à une protection peu importe le moment
    – Choix de délai de carence*
    – Protections de courte ou longue durée
    – Choix de couverture des frais d’entreprise du travailleur autonome
    – Protection adapter à ses besoins

Vous avez toujours des interrogations entourant l’assurance invalidité proposée par Matcha Assurance? Nos conseillers en sécurité financière sont disponibles au bout du fil pour répondre à toutes vos questions et vous rassurer. 

Communiquez dès maintenant avec nous
en composant le 1 844 532-3228 ou Prenez rendez-vous.

  1. Type de contrat
  2. Parce que chaque profil est unique, les conseillers de Matcha Assurance propose une assurance invalidité pour travailleur autonome sur mesure en fonction de plusieurs facteurs, dont les délais de carence, les frais fixes à payer mois après mois et le montant de revenu à combler. Ce plan à la carte est établi pour répondre aux besoins précis de l’assurée, mais aussi pour correspondre à sa réalité.
  1. Qu’est-ce que permet une assurance invalidité frais généraux d’entreprise
  2. Tout d’abord, une assurance invalidité pour travailleur autonome permet de payer les frais fixes, tels que les frais d’électricité / chauffage, les frais de loyer, les frais de services téléphoniques ou d’internet, les frais automobile et les frais bancaires par l’assurance invalidité frais généraux. En fait, plus il y aura de frais fixes à payer, plus les primes seront élevées.

En conclusion, l’assurance invalidité devrait faire partie du plan d’affaire de chaque personne désirant se partir à son compte. C’est une protection non négligeable et indispensable. Surtout, lorsqu’on ne peut pas prévenir l’avenir et que la vie est remplie de rebondissements.

*Délai de carence: « signifie qu’après le début de votre invalidité, vous devrez attendre un certain nombre de jours avant de commencer à être indemnisé.»
(https://lautorite.qc.ca/grand-public/assurance/assurances-collectives/assurance-invalidite#c1760)

1Self-employed lead January Job Growth in Canada, The Globe & Mail 2015 (En anglais seulement); The evolution of self-employment in Canada, The Fraser Institute, 2015 (En anglais seulement)

Sur le même sujet

Comment formuler une plainte ?

  • En cas d’insatisfaction, contactez d’abord notre directrice des opérations, Mme Sylvie Chartrand: Madame Sylvie Chartrand Directrice des opérations : sylvie.chartrand@matchaassurance.ca Téléphone : 1 844 532-3228
  • Si vous n’êtes pas satisfait de sa réponse, vous pouvez contacter notre responsable des plaintes pour enregistrer une plainte formelle : Monsieur Jean-Patrice Dozois Directeur principal, Affaires juridiques et conformité 1555, rue Girouard Ouest Saint-Hyacinthe (Québec)  J2S 2Z6 Courriel : jean-patrice.dozois@humania.ca Téléphone : 1 800 363-1334 ou de Montréal : 514 485-1334, poste 307 Télécopieur : 1 844 773-4999

Votre plainte doit être faite par écrit. Si vous avez besoin d’aide pour écrire votre plainte, veuillez contacter Madame Marie-Kim Larouche, conseillère juridique, au 1 800 363-1334 poste 479.

Toute plainte faite par écrit à notre responsable des plaintes sera consignée au registre des plaintes de Matcha Assurance, si elle inclut au moins un des éléments suivants :

  • un reproche à l’endroit de Matcha Assurance;
  • l’identification d’un préjudice potentiel ou réel qu’aurait subi ou pourrait subir un assuré;
  • une demande de mesure correctrice.

Un dossier de plainte est ouvert pour chaque plainte. Ce dossier renferme tous les documents pertinents à l’étude de la plainte.